Accueil » Le jeune et la liberté d'expression » Droit à la liberté d'expression » Liberté de pensée, de conscience et de réligion

Qu'implique le droit à la liberté de conscience?

Là encore, la Convention ne met pas de restriction au droit de l’enfant, mais le second paragraphe de l’article 14 réserve le droit des parents de guider l’enfant.

Des questions de conscience peuvent se poser concernant le régime alimentaire (pour les végétariens par exemple) ou l’environnement.

Un point qui a fait l’objet de différentes recommandations dans le droit humanitaire, est l’objection de conscience au service militaire. L’article 38 de la Convention interdit l’enrôlement dans les forces armées de toute personne n’ayant pas atteint l’âge de 15 ans. L’objection de conscience est un véritable problème dans certains pays pour les jeunes de 15 à 18 ans.



Bonjour
Tu as 0 articles dans tes favoris.

» Mes favoris

A lire !

A partir de quel moment les décisions du Tribunal de la Jeunesse sont-elles...

Si le Tribunal de la Jeunesse ordonne l'exécution provisoire de sa décision, celle-ci sera...
Partenaires