Accueil » Le jeune et la liberté d'expression » Droit à la liberté d'expression » Liberté de pensée, de conscience et de réligion

Qu'implique le droit à la liberté de réligion?

L’article 14 garantit à l’enfant le droit d’avoir une religion – ce qui est un droit absolu – et de la manifester, ce qui ne peut être soumis qu’aux seules restrictions qui sont prescrites par la loi pour préserver la sûreté publique, l’ordre public, la santé et la moralité publique, ou les libertés et droits fondamentaux d’autrui.



Bonjour
Tu as 0 articles dans tes favoris.

» Mes favoris

A lire !

Peut-on réclamer devant le Tribunal de la Jeunesse la réparation des dommages...

NON! " L'action civile résultant des infractions déférées à la connaissance du tribunal de la...
Partenaires