Accueil » Le jeune et l'école » Le système éducatif

Comment fonctionne l'enseignement fondamental?

L’organisation de l’enseignement destiné aux écoliers débutants est régie par la loi du 6 février 2009 portant organisation de l’enseignement fondamental qui met fin à l’ancienne et mémorable loi de 1912 relative à l’enseignement primaire.

La nouvelle loi vise la scolarisation des enfants âgés de 3 ans accomplis à 12 ans accomplis (cas exceptionnels non compris). Pour des raisons de clarté, il faut préciser que le terme « enseignement primaire » continue d’exister, mais se rapporte uniquement aux 6 années correspondant à la tranche d’âge de 6 ans accomplis à, en principe, 12 ans accomplis.

Il ne faut pas non plus confondre école fondamentale et obligation scolaire : conjointement à la loi précitée, le législateur a également étendu la durée de la scolarité obligatoire qui porte sur maintenant sur 12 années d’enseignement. Cette période de 12 années durant lesquelles il faut suivre un enseignement commence seulement à l’âge de 4 ans accomplis.

La première année de l’enseignement fondamental, appelée « enseignement précoce », n’est donc pas obligatoire.

L’étendue de l’enseignement fondamental est comme suit :

  • 1 année d’enseignement précoce (facultative)
  • 2 années d’enseignement préscolaire (= le 1er cycle)
  • 6 années d’enseignement primaire organisées en 3 cycles de 2 années, sauf cas exceptionnels. 

En effet, un cycle peut être raccourci ou allongé d’une année, en cas de besoin.

Pour suffire à l’obligation scolaire, s’y ajoutent 4 années d’enseignement post primaire obligatoires pour les élèves ayant accompli leur scolarité à un rythme « normal ».

Dans tous les cas, les élèves quittent l’enseignement primaire à l’âge de 14 ans. Le reste de leur scolarité obligatoire est accompli dans l’enseignement post primaire.

Une innovation importante consiste dans le fait que la promotion des élèves se fait chaque fois à la fin d’un cycle, et non pas d’année en année.

L’enseignement fondamental étant axé sur les compétences, l’avancement de l’élève se fait suivant que les connaissances et les compétences prédéfinies pour avancer au cycle suivant sont acquises ou non.



Bonjour
Tu as 0 articles dans tes favoris.

» Mes favoris

A lire !

Qu'implique le droit à la liberté de réligion?

L’article 14 garantit à l’enfant le droit d’avoir une religion – ce qui est un droit absolu – et de...
Partenaires