Accueil » Le jeune et sa protection » Protection de la vie privée

Qu'en est-il du secret médical et de la contraception des mineurs?

Faut-il rappeler que tout médecin est tenu au secret professionnel, même s'il a été consulté par un mineur, sans l'autorisation de ses parents, ou son représentant légal, en vue d'obtenir la prescription d'un moyen contraceptif, ou tout autre traitement médical? Même si le médecin a le droit de s'adresser aux parents, pour obtenir le paiement de ses honoraires, il ne peut " en échange " révéler à ceux-ci les raisons pour lesquelles le jeune l'a consulté.

Notons encore que dans les Centres pour le Planning Familial et l'Education Sexuelle d'Esch/Alzette, Ettelbrück et Luxembourg peuvent être pratiqués tous les soins médicaux en relation avec l'hygiène sexuelle, pour autant qu'ils puissent être donnés en milieu extra-hospitalier et qu'ils soient pratiqués par un médecin habilité à exercer l'art de guérir.

Ces centres sont également autorisés à délivrer les médicaments et accessoires afférents aux soins donnés. Les activités d'information, de consultation, ainsi que la délivrance de médicaments et accessoires y sont entièrement gratuites pour:

  • tous les consultants mineurs
  •  pour tout autre consultant, au vu de sa situation sociale. (Loi du 15.11.1978.Art.6 à 9.)


Bonjour
Tu as 0 articles dans tes favoris.

» Mes favoris

A lire !

Les jeunes peuvent-ils se produire dans un spectacle? (concert de musique ou...

La loi du 23 mars 2001 concernant la protection des jeunes travailleurs entend par : « jeunes...
Partenaires