Accueil » Le jeune et son identité » L'adoption

La révocation de l'adoption

La révocation de l’adoption simple peut, pour des motifs très graves, être prononcée à la demande de l’adoptant ou de l’adopté, ainsi que du ministère public.

Si l’adopté est âgé de plus de quinze ans, il peut personnellement et sans assistance poursuivre la révocation.

S’il est âgé de moins de quinze ans, la demande en révocation est introduite par ou contre le ministère public.

La révocation fait cesser tous les effets de l’adoption.

L’adoption plénière est irrévocable.



Bonjour
Tu as 0 articles dans tes favoris.

» Mes favoris

A lire !

Comment les responsabilités et les indemnisations sont elles réglées en cas d...

La réglementation dans ce domaine est la même dans tous les ordres d'enseignement (précoce,...
Partenaires