Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique
L'enseignement secondaire technique
Anonyme (non vérifié) lun, 2009-11-02 16:49

Finalité

Finalité
Quelle est la finalité de l'enseignement secondaire technique?
Anonyme (non vérifié) lun, 2009-11-02 16:51

L'enseignement secondaire technique prépare, en coopération avec le monde économique et social, à la vie professionnelle en assurant aux élèves une formation générale, sociale, technique et professionnelle. Il prépare aussi aux études supérieures.

Organisation

Organisation
Comment est structuré l'enseignement secondaire technique?
Anonyme (non vérifié) lun, 2009-11-02 17:12

L'enseignement secondaire technique comprend 3 cycles :

  • le cycle inférieur ou le régime préparatoire : 7e, 8e, 9e
  • le cycle moyen : 10e, 11e
  • le cycle supérieur: 12e, 13e (et de 14e pour certaines professions de santé et professions sociales)

Le régime technique est la voie de formation qui mène, en principe, vers un baccalauréat technique, le «diplôme de fin d'études secondaires techniques».

 

Cette voie de formation comprend quatre, respectivement, cinq années, c'est-à- dire, les classes de 10e et de 11e du cycle moyen et les classes de 12e et de 13e du cycle supérieur. La classe de 14e s’y ajoute pour la division des professions de santé et des professions sociales.

 

Le régime technique vise à former des cadres administra- tifs et techniques capables d'assumer des tâches à responsabilité relativement élevée. Les programmes prévoient donc, à côté de la formation professionnelle, une part importante de branches théoriques et d'enseigne- ment général.

 

D'autre part, le diplôme final permet à son détenteur de poursuivre des études supérieures et universitaires générales.

 

Ce diplôme met l'élève, en ce qui concerne les emplois du secteur public, sur un pied d'égalité avec les détenteurs du diplôme de fin d'études secondaires (générales).

 

Le cycle moyen: 10e, 11e du régime technique

 

Le cycle moyen comprend les classes de 10e et de 11e avec les divisions suivantes:

Cycle inférieur

Cycle inférieur
Comment est organisé le cycle inférieur de l'enseignement secondaire technique?
stefan.kraff ven, 2009-11-06 15:59

Le cycle inférieur comprend les trois premières classes, à savoir la 7e, 8e et la 9e. Il doit permettre à l'élève d'approfondir sa formation générale et, conjointement, le mener vers la formation ou la profession correspondant à ses capacités et à ses goûts.

La 7e ST

Le plan d’études de la classe de 7e ST comprend les langues, les mathématiques, les sciences humaines, les sciences naturelles, l’éducation technologique et les branches d’expression ainsi que l’instruction religieuse et morale ou la formation morale et sociale.

Une 7e d’adaptation (7e AD) existe pour les élèves qui éprouvent des difficultés à suivre le programme prescrit. L’enseignement y est limité aux matières essentielles et le nombre des enseignants par classe est restreint afin de garantir une meilleure prise en charge de l’élève.

La 8e théorique et la 8e polyvalente

Selon les résultats obtenus en classe de 7e ST, les élèves seront orientés vers l’une des 2 classes. Ces voies pédagogiques se distinguent par leur orientation générale, l’importance relative des matières enseignées et par les méthodes d’enseignement.

Les classes de 9e

Selon le type de 8e fréquentée et les résultats obtenus, les élèves sont orientés vers une classe de 9e théorique, polyvalente ou professionnelle.

La décision d’admission en classe de 10e du cycle moyen est prise par le conseil de classe en fonction du niveau de réussite de l’élève en classe de 9e. Le niveau et le genre des études ou de l’apprentissage qui lui sont accessibles dépendent de ses performances et du niveau qu’il atteint.

Les classes du cycle inférieur telles que décrites ci-dessus sont organisées différemment dans les lycées techniques participant au « Projet-pilote cycle inférieur (PROCI) ».

Les élèves restent dans la même classe de 7e en 9e et sont encadrés par une équipe enseignante restreinte et stable qui se concerte régulièrement. En 7e et 8e il n’y a ni redoublement ni ajournement ; en 9e, la décision d’orientation est prise par le conseil de classe qui se fonde sur l’évaluation des domaines de compétences et sur l’avis des parents.

Dans les lycées concernés, aucune différenciation du type théorique-polyvalente-professionnelle n’est faite.

Régime préparatoire

Régime préparatoire
Comment est organisé le régime préparatoire ("modulaire")?
eric.krier_1 mar, 2015-09-08 10:46
Les classes modulaires du régime préparatoire s'adressent aux élèves qui n'ont pas atteints les socles de compétences exigés à la fin du cycle 4 de l'enseignement fondamental. 
L'enseignement fonctionne sur base d'un système modulaire, dans des groupes à niveaux différents. Il n'est pas nécessaire que l'élève atteigne simultanément le même niveau de formation dans toutes les branches principales. Au contraire, en raison du contrôle fréquent de ses connaissances,l'élève est renseigné rapidement et systématiquement sur ses progrès ainsi que sur le nombre de modules qu'il lui reste à faire, afin d'être admis au cycle inférieur ou à un apprentissage.
Afin de garantir un bon encadrement des élèves, un tutorat fonctionne pour chaque classe.
Le tuteur aide l'élève dans ses problèmes personnels, l'informe, l'oriente et lui donne confiance en ses capacités.

Cycle moyen et supérieur

Cycle moyen et supérieur
Comment fonctionne le cycles moyen et supérieur de l'enseignement secondaire technique?
stefan.kraff ven, 2009-11-06 16:22

Le régime technique est la voie de formation qui mène, en principe, à un baccalauréat technique, le «diplôme de fin d'études secondaires techniques».

Cette voie de formation comprend quatre, respectivement, cinq années, c'est-à- dire, les classes de 10e et de 11e du cycle moyen et les classes de 12e et de 13e du cycle supérieur. La classe de 14e s’y ajoute pour la division des professions de santé et des professions sociales.

Le régime technique vise à former des cadres administratifs et techniques capables d'assumer des tâches à responsabilité relativement élevée. Les programmes prévoient donc, à côté de la formation professionnelle, une part importante de branches théoriques et d'enseignement général.

D'autre part, le diplôme final permet à son détenteur de poursuivre des études supérieures et universitaires générales. Ce diplôme met l'élève, en ce qui concerne les emplois du secteur public, sur un pied d'égalité avec les détenteurs du diplôme de fin d'études secondaires-

Le régime comprend les divisions suivantes:

  • division administrative et commerciale;
  • division des professions de santé et des professions sociales;
  • division technique générale.

L'élève doit donc, dans tous les cas, opter pour une orientation précise de ses études. Le plan d'études prévoit aussi bien des branches de formation générale que des branches d'enseignement professionnel. Après avoir réussi la classe de 11e, les élèves sont admis dans la division correspondante du cycle supérieur s'ils remplissent les conditions requise.

Le cycle supérieur comprend les classes de 12e et de 13e avec les divisions et spécialisations suivantes:

  • division administrative et commerciale ; 2 sections sont possibles : gestion et communication + organisation ;
  • division des professions de santé et des professions sociales ; 4 sections sont possibles : formation d’infirmier, formation d’assistant technique médical en radiologie, formation d’assistant technique médical de laboratoire et formation d’éducateur. Toutes ces études comprennent une classe de 14e ; 
  • division technique générale : 2 sections sont possibles : technique générale et informatique.

Dans chaque division, l'élève se soumet à la fin de la 13e ou 14e à un examen de fin d'études organisé sur le plan national en vue de l'obtention du diplôme de fin d'études secondaires techniques avec mention de la spécialité choisie.